Direction Artistique
562
page-template-default,page,page-id-562,stockholm-core-2.2.3,select-theme-ver-8.2,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1400,qode_footer_adv_responsiveness,qode_footer_adv_responsiveness_1024,qode_footer_adv_responsiveness_one_column,qode_menu_center,qode-mobile-logo-set,wpb-js-composer js-comp-ver-6.6.0,vc_responsive

DIRECTION
ARTISTIQUE

M I C H E L  B R O U S S E A U
Directeur Musical


 

Musicien accompli, le chef d’orchestre canadien Michel Brousseau est le chef et directeur artistique du Chœur et de l’Orchestre philharmonique du Nouveau Monde, du Chœur classique d’Ottawa et des Chanteurs de Sainte-Thérèse.

Michel Brousseau a été initié très tôt à la musique. Sa passion et son talent ont été remarqués lorsqu’il a entrepris, à l’âge de neuf ans, des études intensives de piano. Ayant développé un vif intérêt pour la musique symphonique, il savait dès l’âge de quatorze ans qu’il deviendrait chef d’orchestre.

C’est donc dans cet objectif qu’il a étudié la direction d’orchestre avec maestro Raffi Armenian et complété ses études au Conservatoire de musique de Montréal, où il a obtenu le Premier Prix de piano à l’unanimité. Il a également été formé à la direction d’orchestre auprès de Otto Werner-Müller, Milen Nachev, Valery Vachev et Aldo Faldi, entre autres. Par la suite, il a dirigé en Italie, en France, en République tchèque, en Roumanie, en Bulgarie, en Ukraine, aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Canada.

De 1995 à 1999, il a été coordonnateur artistique du Conservatoire de musique de Montréal, où l’une de ses fonctions était de promouvoir le talent des jeunes musiciens. Aujourd’hui membre du conseil d’administration de la Fondation des Arts des Laurentides, son implication auprès de cet organisme lui permet de continuer à encourager la relève musicale québécoise, si bien qu’en 2006 le Conseil des Arts et des Lettres du Québec lui a décerné le Grand Prix pour la création artistique en région.

En 2007, Michel Brousseau découvre plusieurs œuvres de Théodore Dubois (1837-1924), un compositeur français contemporain de Fauré. Face à cette musique d’un niveau artistique incontestable et encore inconnue du public, le maestro décide de présenter deux de ces œuvres en concert : la Messe Solennelle de Saint-Remi (première nord-américaine en mai 2008) et la Messe de la Délivrance (première mondiale en mai 2009).

Après l’enregistrement d’un disque, paru sous étiquette ATMA Classique, ces messes ont été présentées en tournée dans certaines des plus belles cathédrales de France (Paris, Reims, Montpellier, Metz…). Une belle revanche pour Théodore Dubois !

Michel Brousseau se consacre également à l’opéra. Il est invité à se produire régulièrement dans plusieurs grandes maisons d’opéra en Europe. Après avoir été finaliste du concours international de direction d’opéra Luigi Macinelli, en 2005, il a dirigé plusieurs opéras et présenté des airs célèbres interprétés par ses différents chœurs. En 2013, il a dirigé six représentations de l’opéra Pinocchio au très réputé théâtre San Carlo, à Naples. Il a récemment été nommé directeur musical et chef principal d’Opera Pellegrini d’Ottawa.

En 2015, avec la soprano Maria Knapik, il a enregistré Pièsni, un disque de mélodies de Chopin.